Uber offre objectivement un bon service. On ne devient pas numéro 1 par hasard. Uber est désormais la première centrale de VTC de France et n’est pas loin de faire jeu égal avec G7 en nombre de véhicules. Pour autant, rares sont les sociétés devenues leader à ne pas susciter quelque réaction de rejet. Voici donc les alternatives pour celles et ceux qui ont décidé de se passer d’Uber.

Pourquoi se passer d’Uber ?

imagePlusieurs raisons peuvent vous pousser à chercher une alternative à Uber. En premier lieu, leur politique tarifaire. Vous détestez leur pratique du « surge pricing » qui consiste à majorer les prix en cas de forte demande (Jusqu’à +400% le jour de l’an). En second lieu, l’impossibilité de réserver à l’avance. Cela vous ennuie particulièrement les jours où vous devez rejoindre l’aéroport, car rien ne vous garantit que vous trouverez un véhicule à la dernière minute. Dernière raison : vous n’adhérez pas aux valeurs de cette entreprise. Vous estimez en effet qu’UberPOP est manifestement illégal/déloyal/immoral/très mal… et le fait que la société ne se plie pas aux injonctions de la justice vous irrite au plus haut point : mais pour qui se prennent-ils ? Sont-ils au dessus des lois ?

Quelles sont les alternatives à Uber ?

Il existe de nombreuses alternatives à Uber. A Paris, plusieurs sociétés de VTC officient, parmi lesquelles : Chauffeur Privé, SnapCar, Allocab, Marcel Chauffeur, Navendis, LeCab, Drive, Cinq S ou encore Green Tomatoes Car. En province, vous pourrez compter sur EcoTaco (Lille, Montpellier, Nantes, Toulouse et Paris) ou encore sur ECab à Strasbourg. Toutes ces sociétés sont des VTC, nous en comparons dans ce blog leurs prix pour les aéroport d’Orly et de Roissy.

Voici pour rappel leurs prix en gamme eco pour l’aéroport d’Orly

[table id=6 /]

Et voici les prix en gamme eco pour l’aéroport de Roissy CDG

[table id=10 /]

Vous voyez qu’il est ainsi possible d’économiser près de 10€ par transfert Paris-aéroport par rapport aux prix d’Uber.

Mais vous pouvez également recourir aux services des taxis traditionnels, par exemple avec G7, Taxis bleus ou Alpha Taxis. G7 et Taxis bleus proposent depuis longtemps des applis mobiles qui fonctionnent très bien. Taxis bleus a même introduit un prix maximum garanti de sorte à éviter toute mauvaise surprise.

Et pour UberPOP ?

UberPOP c’est très pratique et pas cher. Mais en ce moment, les arrestations se multiplient il devient donc de plus en plus difficile de trouver un véhicule car les chauffeurs commencent à avoir peur (il faut dire que la sanction a de quoi être dissuasive). Et puis, peut-être n’avez pas envie de prendre le risque de voir votre véhicule arrêté par les forces de l’ordre (alors que vous avez un avion ou un train à prendre par exemple).

Djump alternative Uber

L’application Djump

Il existe des alternatives à Uber à Paris. Ces alternatives portent le nom de Heetch et de Djump. Le service rendu du point de vue du client est semblable : vous avez toujours affaire à un particulier qui réalise des courses à la demande. En cela, Heetch et Djump ne sont pas différents d’UberPOP.

En revanche, à l’inverse d’UberPOP, l’esprit communautaire est bien respecté. Les particuliers qui réalisent des courses pour Heetch et Djump le font à titre vraiment occasionnel, les applications allant jusqu’à bloquer les conducteurs qui ne respecteraient pas cette règle. Ensuite, le rapport entre le chauffeur et le client est complètement différent. Je discutais l’autre jour avec un client de Heetch qui me disait « Le conducteur, c’est un peu comme ton pote ». Et c’est vrai, dans la voiture, le tutoiement est de rigueur et les discussions sont faciles, c’est un peu comme si le conducteur est un ami qui vous dépose à une soirée. Même le paiement s’appelle une « donation » et le passager a la possibilité de l’ajuster comme il le souhaite (même de ne rien donner du tout).